Je vous fais partager mon magnifique voyage sur l’île de Bali. Ile lointaine et mystérieuse, je suis partie en famille avec mes deux enfants de 3 et 6 ans.

Nous avons voyagé durant la saison « sèche », qui va de Juin à fin Octobre, 10 jours au mois de Juillet. Bali est l’une des rares destinations en Asie que l’on peut visiter l’été.

Vols avec Emirates de Nice, via Dubai, direction Denpasar (comptez environs 15 heures de vols). Nous arrivons enfin ! Le ton est donné, les vacances peuvent commencer.

Nous voici avec notre chauffeur pour un premier hôtel à Nusa Dua, dans lequel nous sommes restés 2 nuits. Nous nous remettons rapidement du décalage horaire (6 heures en plus) et nous voilà partis dans nos premières découvertes de l’ïle : Le temple de Tanah Lot, temple au bord de mer et Jimbaran, station touristique où nous avons dégusté un repas les pieds dans le sable au coucher du soleil. Jolie carte postale de Bali !

DSCN1032

Puis direction Ubud, où nous avons passé 6 nuits à l’hôtel Bucu View sur Bisma Street (15 min à pied du centre ville au milieu des rizières). Quelle agréable surprise que nous avons eu en découvrant Ubud.Ville magique, à la fois touristique, mais qui a su garder son charme balinais, où il est bon de se balader et de profiter des boutiques et des nombreux restaurants, offrant des vues magnifiques sur les rizières.

Ubud est un bon point de départ pour les différentes visites que vous pouvez faire sur l’île. Bien entendu avec des enfants vous ne pourrez pas faire de la voiture et des temples tous les jours. Nous avons donc trouvé un bon compromis en alternant zoos (Safari MarinePark, Bali birds, Reptile Park), temples et plage. Louez plutôt un scooter, mais surtout pas de voitures. Prenez un chauffeur.

DSCN1475

Durant notre séjour à Ubud, nous avons découvert le Mont Batur (volcan), Besakih, le temple de Tirta Empul qui est assez sympa pour les enfants car ils  peuvent donner à manger aux poissons, et sauter de pierres en pierres dans un des bassins, Sidemen pour ses paysages de rizières à vous couper le souffle (nombreuses randonnées à faire à l’intérieur des rizières), et enfin le fameux temple : Pura Ulun Danu Bratan (célèbre temple que vous trouverez en photo sur les magasines, les guides …)

DSCN1195

Visitez  au moins un jardin botanique, pour découvrir la faune et la flore de Bali et pouvoir gouter le café Luwak !!! (je vous laisse découvrir la façon assez originale de faire ce café)

Vous pourrez découvrir aussi dans le nord de Bali les dauphins roses, l’excursion commençant très tôt le matin nous n’avons pas eu le courage de la faire.

Pour finir votre séjour à Ubud, allez donc profiter, grâce à leurs prix très intéressants, d’un bon massage balinais. Mais attention n’oubliez pas de dire « slowly » dès le début !!!

Nous finissons notre magnifique voyage balinais par 1 nuit à Nusa Dua au Grand Hotel Mirage. Complexe hôtelier parmi les autres, qui ne manque de rien, mais qui à mon avis personnel dénature l’image de Bali, qui jusque là nous avez emmené dans des endroits paisibles, loin de l’agitation touristique.

Dernier jour déjà, le vol étant en pleine nuit, nous avons pris une « day use » (chambre à la journée) dans l’hotel Best Western Kuta (20 minutes de l’aéroport), qui possède une belle piscine pour se détendre avant les heures de vols, un petit restaurant, et également une navette gratuite entre l’hôtel et l’aéroport.

La fin du voyage est proche … 9 nuits sur places est un minimum, car il y a tellement de beaux endroits à découvrir sur cette île. Et les balinais sont si gentils… que c’est avec un pincement au cœur que nous quittons cette île splendide qui nous a réservé de bien belles surprises.

 

Mes petits conseils :

  • A Bali, nous avons très bien mangé. Les balinais ne cuisinent pas très épicés. Le plat principal est le Mi Goreng ou Nasi Goreng un vrai délice. Donc pas de panique
  • Prévoyez de l’anti moustique force tropicale ! Ils sont très coriaces…
  • Prenez un guide francophone pour les visites de temple, vous comprendrez mieux les us et coutumes balinais. A réserver assez tôt car il n’y a pas énormément de guides qui parlent français
  • La monnaie se change uniquement sur place (changez un peu à l’aéroport et après dans les villes, le taux de change est plus intéressant). La vie sur place est vraiment pas cher en ce qui concerne la restauration et les souvenirs
  • Les balinais vivent tranquillement, donc patience, sourire et calme sont les maitres mots.
  • Et le plus important … ayez un passeport valide 6 mois après la date de retour, le visa est juste un tampon survotre passeport fait sur place (pour les ressortissants français)

DSCN0995

Article écrit par Sandrine, votre conseillère voyages Happy Few